Site créé le
28 octobre 1998

(version 4.0)

 
8 mars 2002
 
 


Nico OUEDEC : "Une autre galaxie"


Nico s'est confié au quotidien "L'Equipe" à la veille de son premier match sous les couleurs de Dalian Shide où il a signé un contrat de sept mois.

Expliquez nous ce qui vous a amené en Chine ?
Je le dois à un ami, Christophe Maillol, qui m'a offert cette opportunité. J'avais résilié mon contrat avec la Louvière début février, mais au bout de trois semaines, j'avais des fourmis dans les jambes. J'avais envie de replonger dans une aventure. Les perspectives en Europe étant bouchées, il restait le marché asiatique et notamment le chinois où la saison commence ce week-end et se terminera fin novembre après une coupure pendant le Mondial. Dalian vient de réussir le triplé : championnat, coupe nationale et Coupe d'Asie des Clubs Champions. Sportivement, c'est très intéressant. Je suis arrivé il y a une semaine. J'ai découvert des installations superbes et un accueil exceptionnel. Je bénéficie des services d'un interprète. Tout pesé, je ne pouvais pas refuser. Mais il y a deux semaines, j'étais loin de m'imaginer ici.

Avant cela, avez-vous pensé mettre fin à votre carrière ?
J'y ai pensé, c'est vrai. J'ai quitté la Belgique pour raisons personnelles. Depuis, mes problèmes se sont arrangés définitivement. Je me suis posé beaucoup de questions. C'est comme si j'avais mis ma carrière entre parenthèses. Mais partir aussi loin, me confronter à une nouvelle culture, tout cela m'a incité à franchir le pas.

A 30 ans et après douze ans de carrière au haut niveau, s'agit-il de votre dernier contrat ?
Je ne sais pas. On verra si je me plais ici. Je ferai le bilan en fin de saison. Je sais que les premiers jours ne seront pas faciles mais je vais jouer devant 60 000 personnes à chaque fois. Mon arrivée à suscité une grosse effervescence. Je suis le premier Français dans ce club et le deuxième actuellement en Chine puisque Claude Le Roy entraîne Shangaï. D'ailleurs, il m'a déjà appelé. Peu sont venus jusqu'ici mais j'espère convaincre d'autres. Le moindre déplacement représente deux ou trois heures d'avion. Dalian est une mégalopole. Je suis dans une autre galaxie, avec des gens dont la rigueur, la sincérité et la franchise me touchent beaucoup.

L'Equipe

 
 

 

ENCOURAGEMENTS

Vos questions, vos impressions, vous souhaitez une photo dédicacée (laissez votre adresse postale) ou tout simplement écrire un message de soutien, vous pouvez écrire à Nico à cette adresse mail :
nico@nicolasouedec.com